Articles

Affichage des articles du juillet, 2020

129. Quatrevingt-treize

Chers amis, je ne vais pas y aller par quatre chemins (c'est déjà tout juste si j'ai réussi à en trouver un !) : hier, j'étais à B.
C’était ce qu'on appelle une expérience. Pour la parisienne que je suis, partir en banlieue, c'est partir en voyage. La banlieue, très honnêtement, je connais un tout petit peu.  Et puis, je l'avoue, surtout les banlieues de fiction, bourgeoises, modestes, populaires... La vie est un long fleuve tranquille... Tout ce qui brille... L'esquive... Divine... Les Misérables....  Mais en vrai de vrai, Les Misérables jusque hier je ne connaissais pas du tout du tout...
Cette année, épidémie oblige, on ne tracte pas sur le Pont d'Avignon, à moins de livrer des quatre fromages ou de proposer 20% sur les épilations demi-jambe. J'occupe donc mon mois de juillet à sillonner la Seine Saint Denis pour lire des livres aux enfants. Ils n'ont quasi pas eu d'école, ils n'ont pas eu de copains, ils n'auront pas de vacances…