Articles

Affichage des articles du juin, 2013

50. Fillosophie

Figurez-vous que ça fait déjà deux fois. Deux fois qu'on me signifie que j'écris des chansons 'de filles'.
J'avoue que je ne sais pas trop comment je dois le prendre. Comme je suis depuis belle lurette arrivée à la conclusion que je suis une fille cette assertion ne me semblerait - a priori - ni franchement insultante ni tout à fait dépourvue de fondement. Le ton de la déclaration par contre, pas expressément péjoratif mais empreint d'une bienveillance mielleuse toute autant qu'équivoque, me paraît autrement plus douteux. Toutefois, au cas où,  il me semble opportun de présenter mes excuses aux messieurs qui, par hasard ou par erreur, auraient été séduits par mes facétieux refrains. Soyez assurés de mes regrets les plus sincères.
Ceci étant dit, je dois bien avouer que cette réflexion me laisse définitivement perplexe... Si je signe un répertoire 'de filles', James Brown quant à lui écrivait-il des chansons 'de noirs'? Et Trenet? Des chans…

RECLAME : EUROVARTO QUOI?

Image
Lundi 17 Juin à 20h aura lieu la 21ème édition de l'Eurovartovision. Vous ne connaissez pas encore cette parodie déjantée du concours de l'Eurovision organisée tous les ans par Vartoch? Vous ne serez pas déçus! C'est l'occasion aussi de faire sa BA! Les fonds collectés iront cette année à Le Refuge qui lutte contre l'homophobie et la discrimination sexuelle bref, une bonne soirée, pour une bonne cause!  Pour ma part, j'aurais le bonheur, le plaisir et la folie de représenter la FRAAAANCE! Alors, enfants de la patrie, allons! Venez nombreux!
Réservations :Billetreduc.com


49. Toute à trac

C'est chaque fois la même chose, comme un rituel désormais établi... Soigneusement d'abord, je choisis la musique de fond appropriée, en l’occurrence Schubert et Horovitz enchantent délicatement ma platine. Je vérifie ensuite que le téléphone portable est bien éteint avant de m'installer confortablement devant mon ordinateur. Sur la table, ma tasse de café fumant refroidit lentement tandis que sur l'écran vierge, le curseur clignote, impatient que je commence ma rédaction. Je suis prête. Prête à laisser le clavier prendre ma parole. Moi, STEF!, reine des bavardes, souveraine des pipelettes, infante des jacasses, de quoi vais-je bien pouvoir cette fois vous entretenir, insatiables blogophages que vous êtes? Car à quoi bon bloguer si c'est pour ne rien dire, je vous le demande... Cette semaine, le prétexte à mes extravagances s'impose de lui-même. Vous l'avez d'ailleurs immédiatement remarqué en arrivant sur votre blog préféré. Comment, comment... Vous…