dimanche 9 juin 2013

49. Toute à trac

C'est chaque fois la même chose, comme un rituel désormais établi...
Soigneusement d'abord, je choisis la musique de fond appropriée, en l’occurrence Schubert et Horovitz enchantent délicatement ma platine. Je vérifie ensuite que le téléphone portable est bien éteint avant de m'installer confortablement devant mon ordinateur. Sur la table, ma tasse de café fumant refroidit lentement tandis que sur l'écran vierge, le curseur clignote, impatient que je commence ma rédaction. Je suis prête. Prête à laisser le clavier prendre ma parole. Moi, STEF!, reine des bavardes, souveraine des pipelettes, infante des jacasses, de quoi vais-je bien pouvoir cette fois vous entretenir, insatiables blogophages que vous êtes? Car à quoi bon bloguer si c'est pour ne rien dire, je vous le demande...
Cette semaine, le prétexte à mes extravagances s'impose de lui-même. Vous l'avez d'ailleurs immédiatement remarqué en arrivant sur votre blog préféré. Comment, comment... Vous n'avez rien noté? Enfin, il y a tout de même quelque chose de nouveau, de flagrant, d'ECLATANT sur cette page! Allons, faites un effort ou bien consultez un ophtalmo! C'est là, qui vous saute aux yeux! A gauche! L'affiche de mon nouveau spectacle!!! Ah, tout de même! Vous avez mis le temps... Heureusement que je ne suis pas susceptible! Bon, alors? Qu'est-ce que vous en dites? C'est prometteur, non? Ça donne envie? 
C'est que c'est un sacré défi ce spectacle! Car il s'agit bien ici d'un spectacle et non plus d'un 'simple' concert de STEF!. Dans cette nouvelle formule, les chansons, le théâtre et bien sûr, l'humour s'emmêlent hardiment! A l'origine de ce nouveau projet, le Théâtre des Blancs Manteaux me propose un challenge saugrenu: faire intervenir Tapiôka (un de mes personnages fétiches, que vous n'avez plus maintenant qu'à découvrir en scène!) dans le concert de STEF!. Au début je trouvais cette idée de mélanger les genres un peu dingue, voire impossible, aujourd'hui, j'ai changé d'avis et je jubile! Quelle trouvaille! Et surtout quel bonheur de retrouver mes réflexes de comédienne entre deux chansons... Comme parfois je les retrouvais un peu trop, et qu'après tout, il s'agissait de théâtre bien qu'à moitié, je me suis offert le luxe d'un metteur en scène rien qu'à moi! C'est Laurent Stachnick qui a bien voulu canaliser (gentiment) mes débordements, voilà donc que, musicien à part, je ne suis plus toute à fait seule pour cette aventure, et c'est encore là de quoi me réjouir un peu plus! 
J'ai tellement hâte de vous montrer le résultat! Bien sûr, j'ai un peu peur aussi... "Le trac cela vient avec le talent" disait Sarah Bernhardt alors c'est peut-être bon signe cette enclume sur mon estomac?
Agendez (si c'est un verbe! C'est dans le dictionnaire 2013!), agendez, disai-je, la Première de STEF! DANS TOUS SES ECLATS c'est Jeudi 20 Juin à 21h, et pour réserver, c'est facile, il suffit de cliquer! Je compte sur votre présence et aussi un peu, votre indulgence, le temps que je me rôde! Parce qu'ensuite c'est parti pour trois mois, tous les mercredis à 19h30, à partir du 3 juillet. Enfin trois mois... pour commencer!

2 commentaires:

  1. Isabelle Raick11 juin 2013 à 13:25

    Hé Stef, super!! Ca donne trop envie de venir te voir!!! Je vais essayer d'arranger ça et de venir avec Fred à Paris! Ce sera pas encore pour le 20 juin (suis en examens) mais un mercredi en juillet??
    Grosses bises de Bruxelles!
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  2. Yeah !!! Siouper !! beute imepaussibaule le 20 formi .. mais sur les 3 premiers mois à suivre , je trouverai ma date pour toi . Baci !!! Emma

    RépondreSupprimer