Articles

Affichage des articles du 2011

24. Billet humeuristique

Alors? Comment ça va vous? Vous vous préparez pour les fêtes? Courage, plus que 15 jours et c'est fini!  A ce sujet et dans un élan d'extrême générosité, je vous épargnerai le paragraphe humoristique mêlant courses effrénées, cadeaux inutiles et/ou déplaisants, ou repas traditionnels supracaloriques. Si vraiment vous y tenez, je vous invite plutôt à revoir Le Père Noël est une ordure, qui mêle à la perfection humour et fêtes de fin d'année. Évitez par contre à tout prix Le Père Noël contre les Martiens, à moins que votre taux d'alcoolémie ne dépasse les 2g/l et encore...
Parlons plutôt de moi.
C'est vrai ça: plus d'un mois que je n'ai pas donné de nouvelles et personne ne s'inquiète? Charmant!
Je plaisante...

Pour être tout à fait honnête, je n'avais pas la super frite et du coup, pas trop envie d'écrire. Oh, je les entends déjà les exclamations incrédules : "Stef!? Elle est toujours de bonne humeur! Et avec ça, un de ces punchs! Pas le m…

23. Et le dimanche, Stef! se reposa....

C'est dimanche... Besoin de rien envie de quoi? C'est vrai ça le dimanche, j'ai toujours envie de faire plein de trucs, pas vous? Aller au musée, enfiler mon maillot et faire 62 longueurs (sans s'arrêter!) à la piscine Murielle Hermine, boire un café crème à la terrasse du Sévigné, rue du Parc Royal en lisant distraitement quelques pages de ce fichu roman que je n'en finis plus de finir, écrire une chanson d'amour sublime qu'Aznavour lui-même m'enviera, retourner voir  La vie est belle  de Capra pour la 15ème fois au Champo à St Michel, c'est à quelle heure la séance?  (On notera au passage le glamour de mes envies du dimanche: ça jette ce côté culture!)
Bon, que personne ne s'emballe, le glamour on remballe! Vous êtes encore en pyjama au milieu du salon? Votre première envie là, tout de suite, c'est de retourner vous coucher avec le bol de Miel Pops devant 30 millions d'amis (c'est dingue ça, les éléphants nagent aussi bien que Mur…

Stef! - Le Théâtre des Blancs Manteaux | BilletReduc.com

Fauchés? Réservez vos places sur Billetreduc : on prend une place on vient à deux! Elle est pas belle la vie? 


Stef! - Le Théâtre des Blancs Manteaux | BilletReduc.com

22. Stef! Deuxième...

Image
Non, non que chacun se rassure. Ce n'est pas que j'ai oublié d'alimenter cette brillante chronique ni que je m'en sois lassée, au contraire. Mais depuis deux semaines, me voilà engagée dans un marathon frénétique dont l'issue incertaine hésite encore entre succès magistral ou bide cuisant. Seul l'avenir nous le dira...
Pour ceux qui auraient miraculeusement échappé à la vague déferlante de mails promotionnels, et les chanceux qui, échoués par hasard sur cette page, tomberaient inévitablement sous le charme de ma plume, petit rappel...
Auteur, interprète, voilà que je me suis décidée, folle que je suis, à pousser mes Chansons à voirjusque sur une scène parisienne pour qu'on puisse enfin les voir mes petits chefs-d’œuvre! Héroïsme? Inconscience? Naïveté? Dans un accès fou et inébranlable de confiance en moi, je me suis en effet convaincue (provisoirement!) que mes chansons, pas pire que d'autres, méritent l'attention du public, public qui …

Stef! à Télébocal

Image
Petit aperçu de Stef! en live en attendant de venir l'applaudir au Théâtre les Blancs Manteaux tous les vendredis à 22h30.

21. Stress, Strepsil et insomnie...

Quelle pression, mes amis, quelle pression! J'avais pourtant cru survivre au stress de la préparation de l'album et me pensais vaccinée, eh bien non!  
Blancs Manteaux, J-15 donc.
Premières répétitions et bien sûr, alors que thermomètre annonce joyeusement 29°C, sorti de nulle part, le premier coup de froid! J'aurais pu me contenter de répéter calmement, de bien dormir, d'ingurgiter carottes, concombres et petits pois, mais non, c'était trop simple! Quand Stef! se lance dans une nouvelle aventure, il faut du sensationnel, du romanesque et bien sûr, du draaaaaaaame!
C'est donc tout naturellement que j'ai attaqué mes répétitions la gorge en feu, fiévreuse, entre deux quintes de toux et trois kleenex! Aaah, sensation indescriptible du chatouillis dans la gorge retenu tout au long de Petite qui se venge et me prend au beau milieu de Dans la panade, précédant une crise expectorante d'une violence insoupçonnée! Je crois avoir effrayé l'un des metteurs en…

20. Quand faut y aller...

Image
Eh bien voilà, c'est officiel, les vacances sont terminées.  On a pourtant bien essayé de les faire durer encore un peu avec cette lessive parfumée aux fleurs d'Ylang Ylang, ce yaourt aux saveurs exotiques de pastèque tunisienne ou ce joli fond d'écran de Chasseneuil-du-Poitou. Non et non, il faut bien, comme Brigitte, se résoudre à ranger nos chouettes vacances dans nos valises en carton, parce que cette fois-ci c'est bien fini!
Inutile pourtant de se lamenter. Soyons même un peu honnêtes. Est-ce qu'elles ne nous pas épuisés ces vacances? Tous ces voyages? Ces apéros? Ces excursions en famille à Nigauds Land? Ces Macumba, elle danse tous les soirs? Avouons-le, c'est la rentrée, on est crevés, la boîte emails et le panier à linge sale débordent, on a pris 3 kilos et pour finir, on est complètement fauchés! On peut donc le dire haut et fort : il était temps que ça s'arrête!
D'autant qu'elle nous réserve plein de chouettes surprises cette rentrée, c'…

19. Je m'interroge...

Image
Dites, ôtez-moi d'un doute... chez vous aussi il pleut? Comprenez-moi bien, ça n'est pas que la pluie me dérange, loin de là. Ça a plein de bon côtés la pluie: ça sent bon, ça fait des claquettes, ça fait sortir les ceps et les belles de nuit (fleurs ou autres), ça évite de se ruiner en petite robes à bretelles pendant les soldes, de galérer vingt minutes pour allumer le barbecue, ou de bouffer du sable à la pelle pendant un match de beachvolley et de se faire - en plus! - engueuler alors qu'on avait bien prévenu qu'on ne savait PAS y jouer à ce jeu pourri!!!  Il va de soi qu'aucun de ces exemples n'est autobiographique. 
Tout ça pour dire qu'il pleut et que je m'interroge. Mais pourquoi donc vous étonnez-vous? Installez-vous que je vous raconte un peu.
Comme je vous l'avais dit, je suis donc partie enchanter les rues de La Rochelle de mes joyeuses trilles à l'occasion des Francofolies. Je vais être honnête, ce ne fut pas ce qu'on appelle facil…

18. Voilà l'été, voilà l'été...

Eh ben voilà, on y est... Il est revenu le temps des tongs et des jupes légères, des chemises qui s'ouvrent sur des torses velus, des barbecues, de la pétanque, des vide-greniers, des juilletiens, des aoutistes, des "quand est-ce qu'on arrive?", de Fort Boyard, des japonais, des tournesols et des abricots.

Vous sentez? Hummmm... ça fleure bon le basilic, le melon et le jambon, le karité et le pastis, l'huile solaire et les merguez, les chouchous, les beignets et les sardines grillées... On a lâché les cyclistes pour leur promenade annuelle, abandonné Mamie sur l'aire du Poulet de Bresse (A39), marié le Prince Albert et (mais?) rejeté le mariage gay à l'assemblée, diplômé les bacheliers, augmenté le gaz et l'électricité, les timbres et les tickets de métro, aucun doute possible, c'est bien l'été!
Ce que confirme encore l'écho râleur des piliers du comptoir de l'Amical'Bar : "Cette chaleur, c'est insupportable, tu peux pas f…

17. C'est pas parce qu'on n'a rien à dire...

Croyez-le ou non... aujourd'hui, je n'ai rien à dire!  Moi!!! Stef! Qui ai toujours une petite anecdote savoureuse, une petite opinion contestable, un petit ragot à colporter, un petit coup de gueule sous le coude (oui, il m'arrive en effet d'avoir parfois la gueule sous le coude, je suis très souple, je fais du stretching).
On nage en pleine science-fiction diront certains. Ça nous repose diront d'autres. On s'en fiche diront les supporters du PSG. Je peux prendre le dernier croissant? dira encore ma copine Valérie. Je ne peux blâmer personne car enfin est-ce possible?
Ce matin, fidèle à mes habitudes, je m'installe devant l'ordinateur, prête à séduire le monde de mes assauts malicieux. J'attends... Impatiente j'attends... et rien! 
Pourtant le café est bien là, fumant... La pluie pleure sur les carreaux de mes fenêtres installant une ambiance dramatique propice à m'inspirer une envolée empreinte toute à la fois de douce mélancolie et de …

16. Sans rancune...

Coucou les gens et bienvenue à tous les nouveaux qui nous rejoignent cette semaine...
Alors, dites-moi un peu. Comment ça s'est passé cette semaine? Pas trop difficile?
Certains d'entre vous n'ont pas pu venir assister à mon concert samedi dernier et ce serait bien qu'on en parle je trouve. Je vous assure que c'est important que nous échangions sur ce que vous ressentez vraiment. Vous ne devez pas retenir vos émotions comme vous le faites.  Laissez-vous aller, libérez-vous...
Vous vous sentez comment au juste? Coupables?  En colère? Déçus? Vides? Vous m'en voulez un peu peut-être? C'est tout à fait normal. Vous devez savoir que toutes ces réactions sont saines, naturelles. Vous devez aussi savoir que je ne vous en veux pas. Enfin pas trop.
Je dois par contre être tout à fait honnête avec vous : vous avez manqué un concert exceptionnel. Intime, chaleureux, convivial et, il faut bien l’avouer, d'une qualité artistique incomparable. Avec juste ce qu'…

15. Egotrip

Image
Dites... Je peux vous poser une question?  Depuis le début de ce blog, je ne parle que de moi: ça vous gêne?  Non, non, répondez franchement...  Vous ne trouvez pas que ça fait un peu autolâtre? (Autolââââtre - insistez bien sur le circonflexe - c'est pareil que narcissique mais sans la malédiction, la source et le suicide! Moins Hollywood quoi...)
Oui? Non? Sans opinion?
Comment? Le non l'emporte à la majorité des voix?
Eh bien, comment dire... Pfff... Si je m'attendais... Bon, puisque vous insistez, je continuerai donc de vous parler de moi, de mes états d'âmes et de ma vie fascinante! D'autant qu'il faut bien l'avouer, je maîtrise le sujet à la perfection.
Je ne sais pas ce qui m'a pris... Un instant, le doute s'est emparé de moi. Et si vous souhaitiez me voir développer de vrais sujets de société: le permis cyclistes? A quoi ressemble vraiment Joel Collado? Pourquoi le baggy, c'est moche? Et pourquoi la coiffeuse ne fait jamais ce qu'on lu…

14. Bulletin d'information...

Bon. Ça y est. Je suis calmée. Enfin presque. Disons, pour ceux qui me connaitraient un peu mieux que d'autres, calmée dans la mesure du possible...
Donc, l'album c'est fait. 
Je rappelle au passage à ceux qui auraient négligE de lire la chronique précédente que l'album est désormais disponible, que la maman et le bébé se portent bien, qu'il est non seulement beau mais qu'il se laisse écouter volontiers. Et pas seulement par moi. 
Quoi? Comment? QUI a des doutes?  Qu'à cela ne tienne! Que les sceptiques vérifient par eux mêmes! Vous pouvez écouter tout l'album par ici Stef! Chansons à voir
Alors? On fait moins le malin hein? Allez, je ne suis pas chienne, en attendant de pouvoir le télécharger d'ici quelques semaines, si vous le commandez, je vous l'envoie le CD, mais c'est bien parce que c'est vous! 
Comment ça Comment qu'on fait? Mais il faut tout vous dire à vous!
Pour recevoir 1 CD de Stef! Chansons à voir (ou plusieurs d'ailleurs, …

13. 56mn de bonheur

Image
Baboum, baboum, baboum.... Impossible de le contrôler: mon cœur s'est lancé dans une batucada effrénée. Tudo bom! Tudo bom!
Sonnez trompettes, sonnez clairons, car le voici crénom de nom! Chansons à voirle premier album de Stef! : 13 titres, 56mn, 122 grammes de bonheur! Oui, de bonheur PUR! Car il faut bien l'avouer, ça ne pèse pas bien lourd le bonheur... pas plus qu'une coupe de Champagne en tout cas! Alors enivrons-nous: santé! A la vôtre et que cet album vous apporte autant de bonheur à écouter que moi à le réaliser! Et puis tant pis si je pleure un peu! Vous voudrez bien m'excuser... C'est que ça fait beaucoup d'émotions d'un seul coup...
Voilà qu'ils sont oubliés, envolés tous les tracas, tous les doutes, toutes les embûches rencontrés en route, il en viendra sûrement d'autres. Mais plus tard... Pour l'instant, l'heure est à la fête! Une écoute et je les découvre ces chansons, mes chansons? Est-il vraiment possible que ce soient les m…

12. Ca se précise

Alors voilà, on y est....  A l'heure où, dans mon appartement parisien je sirote le café du matin (non sucré), j'écoute résonner les mélodies de mon tout premier album, fenêtres grandes ouvertes, histoire de partager avec les voisins qui n'hésitent pas à partager leurs querelles conjugales avec moi!
Et vous savez quoi? Je suis drôlement fière! Bon, bien sûr, c'est la maquette, vu que le vrai, le beau, avec les images, les photos, le livret et tout, et tout, il ne sera prêt que dans 3 semaines, elle a dit la dame de la société de pressage. Eh oui, encore un peu de patience les cocos, le compte à rebours est lancé! De mon côté, je bois un grand verre d'eau et j'essaie de me détendre. Un peu. Si je tentais la respiration du petit chien? Passer au déca peut-être? Trois semaines? je ne vais jamais pouvoir attendre aussi longtemps! 
Heureusement j'ai ma maquette-placebo! Pour le moment, c'est donc en solo que je m'offre le luxe d'écouter et de réécouter…

11. Tu vois pas tout ce qu'on dépense... On avance! (A. Souchon)

Bonjour à tous! Il semble que chaque fois que je souhaite vous envoyer un message, le soleil soit de la partie!  Faut-il y voir le signe que l'univers tout entier bénit la finalisation de mon album? C'est plus que probable... Toutefois, si l'univers semble de mon côté, d'autres par contre...
Oui, cette semaine, petit coup de blues du côté de chez Stef! Alors que j'imaginais déjà les recoins de la jolie pochette cartonnée de mon album illuminer votre étagère à CDs entre Henri Salvador et Sting (oui j'ai du mal à imaginer mes auditeurs écoutant Shakira ou Stomy Bugsy... ), je fus sévèrement rappelée à l'ordre!

J'avais cru, naïve que je suis, qu'auto produire mon disque, ce serait gérer les fonds réunis pour cette production et les attribuer aux dépenses nécessaires: studio, mixage, photos, graphiste, pressage etc... Dans un moment de parfait délire, j'avais même envisagé de payer les musiciens! Ha! Ha! Ha! Payer les musiciens? Elle est bien bonne! N…

10. Je chante donc je suis!

Près de 700 visites en 3 semaines? Incroyable! Voilà qui flatte l'ego et met de bonne humeur! Même le soleil sourit de constater tant de visites chez Stef!. Je vous en prie installez-vous. Vous boirez bien quelque chose?

Au fait, savez-vous qui est Stef! ? Hormis cette jolie fleur de printemps à la robe délicate, ce joyeux sansonnet au chant polisson. Oui aujourd'hui, premier jour du printemps, je me sens l'âme poétique... tant pis pour vous!
Petit cours de rattrapage donc pour les curieux passés là par hasard ou par erreur et pour ceux (peu nombreux!) qui auraient pu oublier Stef! et ses talents innombrables!
C'est à London, entre sirop d'érable, bûcherons et pancakes (au Canada donc) que Stef! vit le jour il y a.... il y a quelques années. Mais qui s'intéresse aux chiffres? D'ailleurs c'est à Paname qu'elle grandira. Enfin Paname... dans le XVIème arrondissement parce qu'il faudrait voir à pas exagérer! Elle en conserve d'ailleurs le bon g…

9. Moi Stef!, chanteuse, blogueuse...

J'avais décidé de faire une pause dans ma chronique.  Et puis vous me manquiez trop, tiens! Je dois devenir blog dépendante! Je voulais attendre de pouvoir vous faire écouter quelque chose. Un avant goût... Histoire de vous mettre l'eau à la bouche et la bouche à l'oreille! 
Quoique, puisqu'on en parle, de l'eau dans les oreilles, ça n'est pas très agréable! D'ailleurs, j'en profite pour vous filer un petit tuyau... auriculaire (hilarant, non?). 
Vous allez à la piscine et en ressortez  doublement humilié(e) par le port du bonnet de bain et la coiffure ridicule liée au retrait dudit bonnet,  mais également avec de l'eau plein les oreilles? Voilà qui n'est pas très agréable me direz-vous! Sautez à cloche pied en penchant la tête du côté de l'oreille bouchée. Cette technique est très efficace pour évacuer l'eau, mais hélas pas le ridicule!  En effet, attention à la nouvelle mortification que ne manquera pas de provoquer cette position si vo…

8. Ca, c'est fait!

Image
Bien... trois jours plus tard, le défi a donc été relevé! Qui l'eût cru? C'était un challenge audacieux mais, les 14 titres ont bien été enregistrés. Disons du moins qu'ils sont dans la boîte, encore à l'état brut!
Les conditions  de l'enregistrement étaient live, c'est-à-dire que le chant, et les instruments ont été pris simultanément (ou presque!) et non superposés. Je livre ces petites précisions pour les non initiés qui comme moi, ne s'y connaissent pas trop en enregistrement. Les musiciens me pardonneront ces explications rudimentaires! D'autres conditions nous auraient pris beaucoup plus de temps et bien sûr,  plus d'argent! Hélas, nous n'avions ni l'un ni l'autre.
Et puis, pour ce qui me concerne, j'aime bien que les CDs achetés  au détour d'un concert soient fidèles aux artistes que je viens de découvrir. Cette forme d'enregistrement - qui se rapproche le plus d'une version concert puisque nous enregistrons ensem…

7. En chantant...

Deuxième jour d'enregistrement et après 8h de studio,  je commence à ressentir un certain respect pour Michel Sardou... 
Comprenez-moi bien, je ne parle pas ici de l'interprète des inoubliables Femme des années 80, La java de Broadway, ou encore Je ne suis pas mort je dors, mais du type qui a enregistré plus d'une vingtaine d'albums... 
Certes, si l'on se place du point de vue de l'auditeur, le résultat n'est rien d'autre que pénible voire douloureux.  Si, en revanche, on se place du point de vue de Mimi, c'est quand un même un sacré boulot!  Et là, maintenant que j'entrevois ce que c'est,  je dis respect. Toutes ces heures, enfermé dans la cabine du studio , seul à seul face au micro, à reprendre encore et encore   Tu m'as donné de beaux enfants
Tu as le droit de te reposer maintenant

Là encore, on imagine aisément le calvaire de l'ingénieur du son, peut-être même les séquelles physiques causées par ces enregistrements. Que l'on se r…

6. BeyonStef! est dans la place...

Après Mylène Farmer et Lady Gaga, c'est au tour de Stef! de s'enfermer pour préparer son prochain album. 
Si l'on dispose encore de peu d'informations, on sait pourtant que le studio Bop City où se déroule l'enregistrement est situé au Pré Saint Gervais, petit village métissé aux portes de Paris. La chanteuse s'y serait faite conduire ce matin par un proche en automobile afin de préserver son anonymat et d'éviter les transports en commun aux heures de pointe...
Petit et intime, le studio offre la convivialité et la chaleur nécessaires à Stef! pour laisser s'exprimer toutes les couleurs de son répertoire.   La machine à café et un petit Corbières pas dégueu offrent également à Stef! la convivialité et la chaleur nécessaires à son répertoire.  A la fin de cette première journée, 4 titres ont pu être enregistrés et écoutés, offrant une base de travail plus que prometteuse; 4 kebabs ont également été ingérés, l'équipe ne reculant devant aucun sacrifice néc…

5. Méthode Couette!

C'est officiel : demain, c'est le grand jour. 
J'arrive à peine à le croire. Enfin, on enregistre. On ENREGISTRE! Vous vous rendez compte? Non, je présume et vous vous en souciez comme  d'un tibia de langouste. Mais ce n'est pas grave! Ce qui compte c'est qu'on l'enregistre cet album.Objectif : 14 titres impérissables. Stef! saura-t-elle remplir sa mission? Quelle pression les amis, quelle pression! Que Nespresso à côté c'est de la gnognotte!
Si vous me croisez ces prochains jours, il se peut que je prenne un air entendu pour vous déclarer :En ce moment? Je suis en studio,  je prépare mon album...  N'allez pas vous imaginer que je prépare mes futures interviews pour Radio Shalom ou Télé Ch'ti. Je pratique simplement l'autosuggestion, afin de me persuader que toute cette histoire n'est pas un rêve! 
Oui, oui, c'est vrai je suis un peu stressée.  Alors ce soir, pour me détendre, je vous invite à m'offrir l'apéro, un petit verre …

4. Quand la musique est bonne...

Image
Eh bien oui : Sacha Guitry ou Jean-Jacques Goldman, même combat! Car le Blog de Stef!  sait aussi rendre ses lettres de noblesse à la Culture, la vraie! 
Oui, Jean-Jacques a bien raison qui nous dit :
Quand la musique est bonne
Quand la musique donne
Quand la musique sonne, sonne, sonne
Quand elle ne triche pas
Quand elle guide mes pas

Hélas, Jean-Jacques ne nous donne pas la clé de l'énigme et au final que se passe-t-il quand la musique est vraiment bonne?
Chers amis, réjouissez-vous car la réponse à cette ténébreuse question se trouvait hier dans mon salon! 
La séance avait pourtant mal débuté. Alors que le rendez-vous était fixé à 13:00,  heure locale, à 14:00 le contrebassiste manquait encore à l'appel. Le pianiste et la chanteuse songeaient déjà à faire appel à l'inspecteur Derrick quand,  tel le sel redonnant tout son goût à la frite insipide, il a surgi!

Nous étions au complet :

- A la Flûte : Pao, le Colibri
- Au Piano et à l'Accordéon :  François, les Doigts d…

3. Débat sur l'identité musicale...

Hier au soir,  j'étais l'invitée d'une soirée aussi arrosée qu'animée et réciproquement... 
Si la soirée fut, dans l'ensemble, réussie - je veux dire par là que notre hôtesse avait pris soin d'éviter le beaujolais nouveau et autres tuiles goût paprika - je n'ai malheureusement pas pu éviter l'inévitable... 
En effet, nombres des convives m'étant inconnus, je dus passer l'épreuve des présentations. Je déclinais donc mon identité et endurais vaillamment les jeux de mots éculés que  ne manquent pas de déclencher mon nom de famille à savoir Bourguignon (inutile de faire celui ou celle qui n'a pas compris!). 
Histoire de détourner subtilement la conversation, j'évoquais ma vie de bohème,  ma vie de pata-patachon, et déclarais fièrement que j'étais chanteuse si on voulait tout savoir.... Grossière erreur....  Ah ouais? Chanteuse? Et c'est quoi ton nom de scène, Le Bœuf?  Ah , ah! Hu-mi-liée!  La voie était ouverte. Je souhaitais pourt…

2. J'ai pris mon rhume en grippe

Spirituel, hein?  Inutile de vous emballer : c'est pas de moi. C'est de Sacha Guitry.
Je résume. Dans 5 jours,  c'est l'enregistrement. Je ne suis pas particulièrement angoissée, ce qui constitue déjà en soi un événement non négligeable pour qui me connaît un peu.
Je ne suis pas particulièrement angoissée d'accord, mais j'ai quand même un rhume! Comme d'habitude! En général, sur scène, je fais plutôt dans l'extinction de voix subite... mais pour un disque, j'ai trouvé qu'un rhume, c'était plus approprié...
Non, non, je ne suis pas malade pour de vrai... Je ne me suis pas promenée en maillot de bain sous la pluie, je n'ai pas fricoté avec un poulet douteux, je n'ai pas eu de relation suspecte avec un porc (je parle ici de l'animal) et je ne suis allergique à rien si ce n'est quelques chanteurs actuels dont je tairais le nom afin de ménager mes futures amitiés professionnelles. Il n'empêche, j'ai les sinus bouchés, je reni…

1. Alors donc... bonjour!

Ceci est donc le tout premier message du blog de Stef! , comédienne, auteur, interprète.
Un premier message n'empêchant toutefois pas la courtoisie et les bonnes manières, bonjour donc, à tous les curieux  venus jeter un œil sur cette page et bienvenus.  
A ceux qui en ont déjà assez lu, au revoir, et euh... merci pour le détour...  Aux autres, les courageux qui poursuivez vaillamment la lecture de ces quelques lignes insipides, je vous remercie! C'est qu'après Myspace et Facebook,  j'ai décidé d'explorer ce nouveau mode d'expression qu'est le blog...
Le but? 
Alors que je m'apprête à enregistrer mon tout premier album solo, j'aimerais, dans un élan de franche générosité, vous faire partager les angoisses, les névroses, les doutes, les découragements et qui sait, les joies et les bonheurs que cette incroyable aventure me réserve?
Bon. Pour un premier message, mieux vaut faire court non? Inutile de décourager de futurs lecteurs et/ou auditeurs potentiel…